2
Actualité
Affronter les défis de l’avenir : les élus des deux capitales basques se rejoignent à Bayonne
Affronter les défis de l’avenir : les élus des deux capitales basques se rejoignent à Bayonne

| Alexandre de La Cerda 439 mots

Affronter les défis de l’avenir : les élus des deux capitales basques se rejoignent à Bayonne

zJoseba Erremundeguy fait découvrir la ville depuis le balcon de la mairie.jpg
Joseba Erremundeguy fait découvrir la ville depuis le balcon de la mairie ©
zJoseba Erremundeguy fait découvrir la ville depuis le balcon de la mairie.jpg
zSalon d'honneur travail.jpg
Mairie de Bayonne : réunion de travail technique au Salon d'Honneur ©
zSalon d'honneur travail.jpg

Vitoria-Gasteiz et Baiona coopéreront dans des domaines tels que la mobilité durable, la protection du patrimoine architectural et l'urbanisme, les politiques de réhabilitation des quartiers anciens, la mise en œuvre d'infrastructures urbaines vertes et la promotion du basque et de la culture. 

Ce sont les principaux axes de travail pour les deux villes qui travailleront désormais « main dans la main », comme en témoigne le document de collaboration que leurs maires respectifs, Gorka Urtaran et Me Jean-René Etchegaray ont signé vendredi dernier à la mairie de Bayonne. 

Les deux édiles ont souligné que leurs efforts conjoints permettront aux deux capitales du Pays Basque, Vitoria-Gasteiz pour Euskadi et Bayonne pour nos provinces « du Nord », de « partager leurs connaissances et expériences » en vue d’affronter les défis de l'avenir. 
« Vitoria-Gasteiz et Baiona sont deux villes qui partagent de nombreux éléments historiques, culturels, linguistiques et identitaires. Nous partageons un passé et un présent communs, mais nous voulons aussi partager un avenir. Parce que collaborer sur des projets et des initiatives renforcera nos villes ainsi que le Pays Basque-Euskadi. 
Aujourd'hui est un jour historique », a assuré Gorka Urtaran lors de son intervention devant la presse. Le maire de Vitoria était accompagné lors de l'événement par le maire adjoint et conseiller pour le territoire et l'action climatique, Ana Oregi, le conseiller pour la mobilité et l'espace public, Raimundo Ruiz de Escudero, et le coordinateur de la mairie, Jonatan Moreno, alors que celui de Bayonne était assisté de ses conseillers Yves Ugalde, adjoint à la Culture, aux jumelages et aux grands événements, et Joseba Erremundeguy (Évaluation des politiques publiques, prospective et relation avec les conseils de quartier), également conseiller départemental (« Parlement de Navarre » à Pau) et conseiller de la Cté d’Agglo Pays Basque, délégué à la coopérations transfrontalière, européenne et internationale. 

En plus de signer le document de collaboration, la délégation de Gasteiz a pu prendre connaissance de certains projets lancés ces dernières années à Bayonne. Les deux délégations ont ainsi participé à une réunion de travail technique consacrée aux mobilités, aux « infrastructures vertes » ainsi qu’au patrimoine historique, confortant la volonté des deux villes de partager des solutions afin d’assumer les défis très similaires auxquels elles sont confrontées dans tous ces domaines. 
L'après-midi fut consacrée aux « travaux pratiques » sur le terrain : les Bayonnais ont fait visiter à leurs collègues de Gasteiz certaines réalisations, en particulier le « trambus », le centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine à Bayonne et diverses opérations de réhabilitation de l’habitat et de redynamisation commerciale au cœur du vieux-Bayonne. 

Et des élus bayonnais devraient prochainement rendre leur visite à leurs collègues de Vitoria-Gasteiz afin de poursuivre et concrétiser ces échanges.

zDécouverte sur plan du cœur du vieux-Bayonne.jpg
Découverte sur plan du cœur du vieux-Bayonne ©
zDécouverte sur plan du cœur du vieux-Bayonne.jpg
zDans le %22trambus%22.jpg
Dans le "trambus" ©
zDans le %22trambus%22.jpg

Répondre à () :


Captcha
MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS | 26/11/2021 11:38

BAYONNE n'est pas et elle ne l'est pas car elle ne l'a jamais été... basque ! Juste un tout petit bout de Bayonne près de la Nive est basque. Certains basques, très idéologues, veulent annexer Les Landes et le Béarn, pourquoi pas Jusqu'aux Pays Bas ? C'est complètement loufoque. Ces élus dépassent largement leurs mandats et leurs fonctions !

Anne de M La Cerda | 26/11/2021 15:57

Bayonne est également Gascogne !

| | Connexion | Inscription