2
Exposition
Le sculpteur basque Mendiburu, une des figures du groupe Gaur
Le sculpteur basque Mendiburu, une des figures du groupe Gaur

| Anne de Miller-La Cerda 394 mots

Le sculpteur basque Mendiburu, une des figures du groupe Gaur

En souvenir de l’œuvre du sculpteur basque  Remigio  Mendiburu (1931 –1990),une exposition organisée au Museo de Bellas Artes de Bilbao par Juan Pablo Huércanos – directeur-adjoint de la Fondation du Musée Jorge Oteiza - retrace la trajectoire du sculpteur depuis ses débuts, à la fin des années 50, jusqu’à ses derniers projets au milieu des années 80.

Dans les années 1956,  Mendiburu commence des études d'art à l'Académie de San Fernando à Madrid, alors qu'il est encore très jeune. Puis il s'installe à Barcelone, où il contacte les artistes et intellectuels de l'époque : Tàpies, Joan Miró, Portabella, Guinovart.

En 1960, il rejoint le Groupe Gaur avec Néstor Basterrechea, Jorge Oteiza et Eduardo Chillida. Son travail a rapidement été reconnu au Pays Basque lorsqu'il a remporté les premiers prix de sculpture du Conseil provincial de Guipúzcoa (1959) et de la phase provinciale du I Concours national d'arts visuels (1961). A Venise, une œuvre de l’artiste a représenté l'Espagne à la XXIIIème Biennale de Venise (1966).

Mendiburu développe tout son travail dans le domaine de l'abstraction et donne lieu à des créations de formes organiques utilisant différents matériaux tels que : tôle de laiton, bois, bronze, inox ou béton. A la suite de sa célèbre sculpture Txalaparta (1965) composée de  "vielles poutres ou vieux troncs en écho de la culture populaire, l’artiste connaît un important changement d'orientation. Son désir de nature et d'enracinement dans la tradition culturelle basque s’affirme dès les années 70. Pour cela, il choisit des rondins de bois comme matériau sculptural, il les travaille selon des techniques traditionnelles et populaires.

Dans les années 1980, Mendiburu expérimente d'autres matériaux et langages dans des créations plus petites, comme la série de pièces qui associent bois et ciment, ou les petites sculptures en bois poli ou en albâtre d'inspiration orientale.

Le caractère expérimental de son œuvre se retrouve dans ses premiers travaux, comme la série Taluak (1960-1962), dont la conception rappelle le jeu des enfants. Malgré son intérêt pour la nature à travers l'utilisation du bois, Mendiburu explore un territoire qui reflète le passage du temps et son mystère.

Jusqu’au 5 septembre 2021, exposition de l’œuvre du sculpteur Remigio Mendiburu au Museo Bellas Artes à Bilbao. Ouvert du lundi au samedi de 11h à 20h. Dimanche de 11h à 15h.

Museo Bellas Artes, Plaza, 2, 48009 Bilbo, Bizkaia. (tél. +34 944 39 60 60)
 

Répondre à () :


Captcha
Pouyet | 11/06/2021 12:47

Juan Gorriti qui sculpta les poures brûlées de l'église de Sare (incendie de 2013) était-il de ce groupe ou le disciple de Mendiburu?

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription