0
Cinéma
L'actualité du 7ème Art
L'actualité du 7ème Art

| ALC 479 mots

L'actualité du 7ème Art

zCinéma2 huir-argentina.jpg
Le directeur Xabi Zabaleta devant l'affiche "El Vasco" au siège de la société de production à Donostia ©
zCinéma2 huir-argentina.jpg
zCinéma2 château de Loarre.jpg
Le château de Loarre ©
zCinéma2 château de Loarre.jpg

Marion Cotillard, prix Donostia au Festival de Saint-Sébastien
L'actrice Marion Cotillard sera le deuxième Prix Donostia de la 69e édition de Zinemaldia. L'interprète sera récompensée pour l'ensemble de sa carrière lors de la cérémonie d'ouverture du festival le 17 septembre.
Le prix Donostia avait été décerné pour la première fois en 1986. Il a récompensé par le passé Meryl Streep, Richard Gere ou encore Robert De Niro.
Les organisateurs du festival ont justifié leur choix par le fait que Marion Cotillard "a brillé de manière intense dans des productions européennes et américaines, jouant des rôles dramatiques, comiques et d'action avec un égal talent". Son interprétation d'Edith Piaf dans le film "La Môme" (2007), lui avait valu une pluie de trophées: Oscar, Golden Globe, Bafta et César. Le prix Donostia sera également remis cette année à un acteur, la star hollywoodienne Johnny Depp, pour l'ensemble de sa carrière. 

"Irati", un film aux accents de la mythologie basque tourné dans un château-fort

Le Château de Loarre, dans la province de Huesca, s'apprête à redevenir un décor cinématographique. Il s'agit du long métrage "Irati", du réalisateur alavais Paul Urkijo qui y sera tourné fin octobre .
"Irati" montre une histoire qui se déroule au VIIIème siècle. J.-C. dans lequel un groupe de guerriers pénètre dans les forêts cachées des Pyrénées païennes pour tenter de récupérer le magnifique trésor que Charlemagne a perdu à la bataille de Roncevaux. Ils seront guidés par une jeune femme énigmatique de la région, Irati, qui les plongera dans "un monde mythologique étrange et ancien"...
Quant au château de Loarre, il avait été fondé par le roi navarrais Sancho III le Grand et constitue un véritable trésor de l’architecture civile et militaire de l’époque.
Érigé sur un éperon rocheux à 1071 mètres d’altitude, il constituait une pièce maîtresse du souverain navarrais dans la reconquête chrétienne de cette terre occupée par les musulmans. De par sa position, on pouvait observer toute la plaine de la Hoya de Huesca et en particulier Bolea, à l'époque la principale place musulmane de la région qui contrôlait les riches terres agricoles de la plaine.
Il avait servi à de nombreuses reprises comme décor pour des films comme « The Kingdom of Heaven » de Ridley Scott.

Un Basque dans sa diaspora en Argentine

"Fuir en Argentine pour se sentir davantage basque" ? Le 30 août vient de débuter le tournage de la comédie "El vasco" avec le cinéaste Jabi Elortegi, Telmo Esnal comme assistant réalisateur et un casting composé de Joseba Usabiaga (qui avait joué dans "Handia"), Itziar Aizpuru, etc.
L'actrice Getariar Itziar Aizpuru y jouera le rôle d'une basquaise émigrante de Biscaïe arrivée en Argentine au siècle dernier et qui réagira en entendant le personnage d'Usabiaga chanter en basque, imaginant que Cordoba (à l'époque, petite ville d'Argentine) serait son Bermeo natal dans les années 50 et provoquant une "commotion" dans la communauté qui devra se faire passer pour "plus basque que basque".

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription