0
Nos disparus
In Mémoriam : Joseph Foussats, 107 ans, doyen des prêtres du diocèse. © DR – L’abbé Joseph Foussats, plus que centenaire !

| François-Xavier Esponde

In Mémoriam : Joseph Foussats, 107 ans, doyen des prêtres du diocèse.

Né en 1913 à Orthez, le doyen des prêtres du diocèse est décédé à l’âge de 107 ans.Il avait été ordonné prêtre en 1938, après ses études au Séminaire de Bayonne (actuel Conservatoire de musique racheté par le District, ancien séminaire diocésain).

Parmi la quarantaine de prêtres ordonnés cette année-là, veille de la guerre de 39-45, Joseph Foussats épousera les contours historiques de l’époque.Certains partiront pour le front, seront faits prisonniers, et reviendront après des années d’internement pour reprendre leur fonction dans le diocèse de Bayonne-Lescar-Oloron.

Joseph Foussats, béarnais parlant sa langue maternelle, était un musicien, chef de choeur, organiste ami du Chanoine Lesbordes, auteur-compositeur de musique sacrée, particulièrement reconnu dans les sanctuaires de Lourdes.Il interprétait nombre de ses oeuvres à Salies-de-Béarn où il fut curé de la ville pendant quarante-deux ans.

Un homme de caractère à l’image de ces anciens soldats éprouvés par la guerre, dévoué à son ministère, esthète et mélomane qui enchantait son public par l’originalité de ses adaptations et de ses exécutions musicales. Certains se souviennent encore de la présence du chanoine Lesbordes aux orgue paroissiales.

Patriote, dévoué au service du pays et d’une saveur personnelle dotée d’une intelligence vive et continue, jusqu’au terme de sa vie.Un ami de nombre de camarades avec lesquels il entretenait  toujours une fidélité épistolaire devenue légendaire pour ses proches.

Témoin de l’histoire passée des relations entre l’Eglise et l’Etat , en particulier les années 20-30 où les sensibilités des diverses familles de pensée entretenaient des rapports compliqués dans le pays...

Une page historique du diocèse se tourne avec le décès de Joseph Foussats, aimé des siens, admiré par ses amis, qui se joindront mardi pour lui dire adieu, adichats dans le verbe béarnais de ses origines ! Jacques de Mesmay assurera le service de ses funérailles en l’église Saint-Pierre à Orthez.

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription