0
Portrait
Hizelaya, entre « Street Art » et Monotypes !

| Anne de Miller-La Cerda

Hizelaya, entre « Street Art » et Monotypes !

L1050062 Hicelaya.jpg
©

Fin janvier, accompagnée de l’artiste Joris Delacour, spécialisé dans le Street Art, Hizelaya était partie une quinzaine de jours à l’Île de la Réunion pour réaliser avec trois artistes réunionnais la fresque murale intitulée « Transmission ». Aujourd’hui confinée dans son atelier à Urrugne, entre deux lectures de Camus, « la Peste » et les « Noces » aux notes plus optimistes, l’artiste-peintre a souhaité nous raconter son périple. 
« J’ai été merveilleusement bien accueillie à la Réunion. La gentillesse des habitants m’a vraiment emballée. Ici, malgré la pauvreté, et bien que la population soit constituée d’ethnies très différentes, tout le monde s’entend bien »
C’est avec trois artistes réunionnais, Ferendo, Cédric et Nelson qu’Hizelaya a réalisé une fresque murale commandée par l’Association La Maison du Quartier des Tamarins de Sainte-Clothilde. La peinture murale « Transmission » est symbolisée par une clef dans un paysage à la végétation luxuriante, dans l’esprit du Douanier Rousseau. Elle a été conçue dans le but d’apporter un savoir-faire aux jeunes afin d’ égayer le quartier Sainte-Clothilde à Saint-Denis.   
Techniquement, il avait fallu louer une nacelle. Puis, à partir d’une esquisse sur papier reproduite sur un grand puzzle, chacun des artistes avait représenté une pièce de la composition murale. Une forme de travail collectif et un partage qu’Hizelaya avait déjà pratiqué en France à plusieurs reprises, à deux ou trois mains avec ses amis artistes. 
A son  retour de la Réunion, l’ancienne élève des Beaux-Arts qui avait travaillé dans la communication, continua son périple artistique dans le but d’exposer en mars à Paris des  monotypes sur divers supports aux couleurs pastelles presque à l’image des paysages des « Noces » de Camus.  
Une exposition organisée à Paris par la petite fille du peintre Jean Peyrissac, l’historienne d’Art Stéphanie Peyrissac, que vous pouvez consulter sur le blog d’Hizelaya  : Hizelaya-leblog.fr  ou le site internet  Hizelaya.fr 
 

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| Connexion | Inscription